Meilleurs vœux !

2022_calibri_artifices cmjn fae_flocon GM + sapin_VF

Que 2022 soit l’année d’une reprise florissante pour les entreprises !

Recevez de la part de toute notre équipe nos vœux de bonheur, santé et prospérité. 

Nos bureaux seront fermés dès le 24.12.2021 jusqu’au 3.01.2022 inclus.

 

À CONSOMMER SANS MODÉRATION !

Nous souhaitions clôturer cette année sur une note sucrée, grâce à la participation de La Bonbonnière, une chocolaterie genevoise soutenue par la FAE, qui nous fait l’honneur de partager son métier si passionnant.

La Bonbonnière – Deux vies dédiées au chocolat

La « folie du chocolat » illustre parfaitement l’envie et la prise de risque de Cédric Rahm et Yvan Loubet, les deux entrepreneurs à la tête de la Bonbonnière. Alors responsables du laboratoire de production de l’entreprise depuis 13 ans, les deux chocolatiers sont placés, en 2017, devant un choix délicat. La famille Marguerat propriétaire de l’entreprise centenaire souhaite remettre la chocolaterie célèbre pour ses « Pavés de Genève ». Sans expérience entrepreneuriale, la question s’est posée en ces termes : « doit-on tenter une folie et reprendre cette activité ?» se remémore Yvan Loubet. La passion du chocolat l’emporte et le démarrage en février 2018 est un vrai défi. Récit de deux passionnés de chocolat.

Il est 18 heures passé lorsque Cédric Rahm et Yvan Loubet nous reçoivent dans leur laboratoire de Chêne-Bourg tout en s’affairant à confectionner des ganaches pour satisfaire la demande qui explose. Les fêtes approchent et les journées sont longues, ce qui n’est pas pour déplaire aux deux patrons. « Lorsque nous étions en attente de pouvoir reprendre l’activité à notre compte, nous étions véritablement en manque… Ne pas travailler le chocolat pendant six mois fut une sacrée épreuve » glisse Cédric Rahm. Convaincre les banques de nous faire confiance et trouver des locaux sans avoir de bilan à fournir fut difficile. Ils ont heureusement pu bénéficier de la renommée de la chocolaterie et du soutien de la FAE pour financer une partie de l’opération.

A côté des cuves remplies d’un onctueux mélange, l’enthousiasme est palpable lorsque vient le moment de lister les produits phares de l’enseigne. Ganaches, pralinés, tablettes à haute teneur en cacao, truffes ou « Pavés de Genève » sont quelques-uns des produits qui forgent la réputation de la Bonbonnière. Mais l’idée qui a permis aux deux compères de changer de dimension et de s’assurer une certaine sérénité, c’est le lancement de bars à chocolats chauds au centre-ville de Genève. Le concept compte désormais une gamme de 35 chocolats chauds plus gourmands les uns que les autres. « Ce n’est pas plus cher qu’un Starbucks, mais bien plus qualitatif et durable. Nombre de nos chocolats chauds sont agrémentés de produits nobles et locaux comme du miel genevois d’exception » précise Cédric Rahm.

Innover sans relâche

Présents à la rue Pierre Fatio et à la rue du Stand, les bars à chocolats chaud présentent de multiples avantages. Ils permettent à la Bonbonnière de ne plus être soumise à la saisonnalité du chocolat, et de rajeunir fortement la clientèle sans oublier de positionner favorablement l’enseigne auprès des touristes estivaux. Pour capter ce public, la Bonbonnière a su se mettre en scène de manière décalée et esthétique sur les réseaux sociaux tout en s’appuyant depuis le début de la pandémie sur un site de vente en ligne efficace combiné à un service de livraison gratuit.

Pour les deux entrepreneurs, il est indispensable de sans cesse se renouveler et de proposer chaque jour de meilleurs produits proches des gens. « Nous avons beaucoup pu nous développer en jouant sur la carte de l’artisanat et de la qualité. Nos clients recherchent un produit haut de gamme et responsable, mais en quantité raisonnable… Cela fait intégralement partie de l’éducation qu’ils souhaitent transmettre à leurs enfants » explique Yvan Loubet. Aujourd’hui, des pâtisseries sans allergènes, véganes et sans gluten ou contenant peu de sucre viennent ravir de nombreux épicuriens 2.0. Enfin, vingt parfums de crèmes glacées maison, dont certains au chocolat, complètent l’assortiment chocolaté dans les points de vente.

Communiquer la passion du chocolat

Une preuve additionnelle du succès de la chocolaterie ? Des ateliers autour de leurs produits chocolatés affichent régulièrement complets. Pour satisfaire la demande, une « école du chocolat » va accueillir dans d’excellentes conditions groupes et touristes. Cédric Rahm sourit en évoquant le succès de leur stratégie digitale et le bon positionnement sur les moteurs de recherche : « Régulièrement des touristes nous trouvent en ligne et entrent dans nos boutiques avec un GPS à la main ». Des partenariats fructueux sont régulièrement mis sur pied pour promouvoir Genève, comme par exemple le Rallye du chocolat avec Genève Tourisme. Pour Yvan Loubet « ces partenariats, même s’ils sont un vrai défi, sont toujours intéressants, car ils nous permettent de communiquer ».

Aujourd’hui composée de 16 personnes à la production ou à la vente, l’équipe grandit au fil des projets. Des projets qu’il faut sans cesse renouveler pour ne pas s’endormir sur ses lauriers. Une remise en question nécessaire pour capter un public genevois et international de plus en plus sollicité et dont les goûts évoluent constamment. « La Bonbonnière est une Mamie qui a pris un grand coup de jeune. Ces prochaines années, nous souhaitons prendre toujours autant de plaisir à développer de nouveaux projets qui nous amènent l’énergie positive pour avancer » concluent les associés

Retrouvez les délicieux produits de la Bonbonnière à Genève :

LA BONBONNIÈRE GENÈVE
Rue Pierre Fatio 15 & Rue du Stand 62
Genève 1204
Tel : 022 311 61 96

LA FABRIQUE
Rue de Genève 14
Chêne Bourg 1225
Tel : 022 736 33 95

Ou en ligne :

https://labonbonniere.ch
https://www.instagram.com/labonbonniere.ch/
https://www.facebook.com/labonbonniere.ch/